Procédure de divorce, adultère, abandon de domicile, pension alimentaire… Les aléas de la vie font que tout un chacun, à un moment donné, peut traverser une situation familiale délicate. Dans ces circonstances, et afin de faire valoir ses droits, ces personnes peuvent se tourner vers un professionnel de la recherche privée, qui saura les conseiller et les accompagner afin de défendre au mieux leurs intérêts.

divorce confinement

Divorce, adultère et abandon de domicile

Au civil, l’adultère est encore à ce jour considéré comme une faute. Aussi, lorsqu’une personne s’aperçoit que son.a conjoint.e entretient une relation extra-conjugale, elle pourrait avoir tout intérêt à recueillir les preuves de cette relation. Car en effet, si les circonstances débouchent par la suite sur une demande de divorce, les preuves de l’infidélité du / de la conjoint.e permettront à la personne lésée de bénéficier d’une meilleure défense. Un avantage non négligeable en cas de refus de la demande de divorce de la part du / de la conjoint.e infidèle, d’un désaccord quant à la jouissance du domicile conjugal, d’une demande de pension alimentaire ou de prestation compensatoire.
Ces circonstances s’appliquent également dans le cas d’un abandon de domicile. En effet, l’article 215 du code civil stipule que les époux s’engagent mutuellement à une communauté de vie. Un manquement à cette obligation constitue donc également une faute.

Affaire familiales : les cas de maltraitance

Le détective privé peut également intervenir afin d’apporter les preuves relatives à des situations de maltraitance, qu’elle concerne le / la conjoint.e ou les enfants du couple. Dans le premier cas figure, les preuves d’un comportement violent à l’égard du / de la conjoint.e pourront permettre à la victime d’appuyer une demande de divorce, d’obtenir une ordonnance de protection ou encore de justifier un abandon de domicile. Dans le cas où les enfants du couple seraient les victimes de ces maltraitances, le recueil de preuves peut s’avérer un atout de taille devant le juge des affaires familiales. Elles pourraient peser sur la décision de ce dernier d’octroyer ou non une garde exclusive à l’un des parents, ou encore de mettre en place les dispositions requises afin d’assurer une meilleure protection aux enfants.

Pension alimentaire et prestation compensatoire

Lorsqu’un couple de parents d’enfants mineurs entame une procédure de divorce, la question de la pension alimentaire se pose fatalement. Quant à la prestation compensatoire, elle peut également être demandée par l’un des conjoints qui se sentirait lésé financièrement par une séparation.
Or, dans les deux cas de figure, il est possible de se retrouver dans une situation délicate. C’est notamment le cas quand l’un des parents tente de se soustraire à ses obligations légales quant à son devoir de subvenir aux besoins de ses enfants, ou encore lorsqu’un des protagonistes essaie de tirer partie de la situation en invoquant des revenus inférieurs à la réalité. Quoi qu’il en soit, s’attacher les services d’un détective privé pourra permettre de mettre les choses au clair. Par le biais d’une enquête de solvabilité, il pourra en effet mettre au jour les véritables revenus de chacun, afin de permettre au juge des affaires familiales de prendre une décision juste et éclairée.

Nos autres prestations

Enquêtes assurance

Enquêtes civiles

Enquêtes pénales

Enquêtes immobilières

Nous contacter

L’agence Lemoine & Associés, détective privé à Paris, apporte son expertise en matière d’investigation aux entreprises, assurances et particuliers, depuis maintenant 15 ans.
Nos collaborateurs sont tous agréés par le CNAPS, et vous aident à défendre au mieux vos intérêts personnels et professionnels.

Pour toute demande, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone, mail, ou en remplissant le formulaire ci-contre. Nos équipes reviendront vers vous dans les meilleurs délais.

Politique de confidentialité

5 + 14 =

Contact

Agence Lemoine & Associés
8, rue Sédillot
75007 Paris

Tél : 0664264023
Mail : contact@detective-la.com

ipsum quis ut mattis ut sit id, dapibus tristique elit. sem, justo